« Conduire une transposition » à partir de Faire de la grammaire – Grammaire au jour le jour – F. Picot

Il arrive souvent qu’on me pose des questions sur les transpositions: « qu’est-ce que c’est? » « comment ça marche? » « comment tu fais toi dans ta classe? »… Alors, voilà, j’ai essayé, tout simplement, en reprenant les explications de Françoise Picot et en y ajoutant mon fonctionnement de vous donner une trame que j’espère lisible.

J’ai opté pour la notation des consignes à donner aux élèves en prévoyant aussi des commentaires sur ce que l’enseignant fait à ce moment-là, ce qu’on attend des élèves et sur le matériel à prévoir.

N’hésitez pas à faire vos commentaires, à donner vos fonctionnements, vos idées pour améliorer ce moment de transposition.

Clic pour télécharger « Conduire une transposition de texte.pdf »

Et pour rendre encore plus explicite le tout, une vidéo de Mme Picot sur le sujet:

Quelques ajouts suite aux commentaires sur l’article sur l’ancien blog:

  1. Le texte remis aux enfants a un espacement suffisant entre les lignes pour souligner + noter les changements.
  2. Le texte au tableau peut être sur tbi, tni, vpi, tnwii ou projeté simplement sur un tableau blanc classique.
    A défaut, il peut  être simplement écrit au tableau « classique » (mais c’est plus fastidieux pour l’enseignant…). Si il est simplement projeté sur tableau blanc classique, je recommande d’utiliser un clavier + souris sans fil qui peut être déplacé dans la classe et utilisé par les élèves pour « écrire » la transposition sous les mots. Cela permet de rendre le travail « interactif » d’une certaine façon. Cela permet aussi de travailler l’usage du clavier et de la souris 🙂 .
  3. Pour la numérotation des lignes, je ne numérote pas en amont: j’apprends aux élèves à numéroter les lignes lorsque l’on revoie en début d’année la différence ligne / phrase.
  4. Pour les supports élèves, chacun fait selon ses préférences et le matériel disponible dans son école donc difficile de dire quoi prendre. Dans ma classe: textes + transpos dans un porte-vues avec les leçons de français. Les collectes dans un « carnet de collectes » comme expliqué dans un autre article.

3 thoughts on “« Conduire une transposition » à partir de Faire de la grammaire – Grammaire au jour le jour – F. Picot

  1. Un grand merci pour ce partage.
    Cette vidéo m’a été très utile car elle précise le côté pratique. Personnellement, je n’ai pas de TNI, mais j’utilise activ inspire et je projette sur tableau blanc. Les élèves complètent au feutre effaçable ou au clavier wifi.
    Ce qui me pose le plus de problème, c’est la gestion du temps sur les transpositions 🙁

    1. La gestion du temps est toujours ce qui peut être le plus difficile. Amener du rythme dans la classe, tout en laissant le temps à chacun de chercher / réfléchir / s’approprier les démarches n’est pas toujours aisé… C’est pour cela que j’ai proposé mon fonctionnement, ma démarche à mettre en lien avec l’ouvrage et la vidéo de Mme Picot. J’espère que cela aide un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons