Protégé : [IO2015] Faire de la grammaire – Ed Canopé 2016 : les évaluations

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Programmes 2016: Code couleur en grammaire et affichage

Pour continuer dans les documents liées à la grammaire « nouvelle mouture », voici un document pour rappeler et afficher le code couleur (utilisé dans mes documents pour les programmes 2016) pour l’analyse de phrase fonctionnelle en grammaire.

> j’affiche la p1 en A3 ou A4 à côté du TBI pour être utilisé par l’élève lorsqu’il est au tableau

> les pages suivantes sont affichées les unes en dessous des autres au fur et à mesure des leçons effectuées et servent à se repérer dans l’analyse de la phrase à effectuer: « Je cherche ce dont on parle, c’est le sujet, je l’entoure en bleu. Je cherche ce qu’on en dit, c’est le prédicat, je l’entoure en jaune. Y a-t-il des infos supplémentaires? Je peux les déplacer en début de phrase, les supprimer? Ce sont les compléments de phrase. ».

Ensuite, on cherche à l’intérieur du prédicat: le verbe, le(s) complément(s) du verbe et l’attribut du sujet, lorsqu’il y en a et on effectue le coloriage ou soulignage.

J’ai inclus à la fin, des exemples de phrases prises dans les collectes qui serviront d’exemple et d’illustration pour la présentation de la phrase analysée.

 Télécharger « Code couleur – Prog2016 – v2.pdf »

Et pour plus d’infos sur « les constituants de la phrase » selon les IO2015, vous pouvez consulter le documents de F. Picot: CLIC

et un article de Charivari: ICI

Choisir entre « Faire de la grammaire au… » et « Grammaire au jour le jour » de F. Picot – Ed Canopé et Ed Nathan

Vous vous questionnez sur le choix à faire entre les différents ouvrages :

« La Grammaire au jour le jour » ou « Faire de la grammaire »?

La grammaire au jour le jour - Françoise Picot                

1. La principale différence réside entre l’utilisation en cours multiple ou en cours simple et des éditeurs différents. Le principe de fonctionnement, lui, est exactement le même, c’est la méthode élaborée par Mme Françoise Picot.

2. « Grammaire au jour le jour » a la particularité d’avoir été réalisé en travail collaboratif et testé directement par des enseignants pour les classes à cours multiples (ce2-cm1, cm1-cm2 voire même ce2-cm1-cm2).

3.  Mme Picot vous explique sur lea.fr les différences entre les ouvrages et leurs utilisations : ICI

4. Et pour vous aider davantage, je vous propose un tableau récapitulatif mettant en parallèle les progressions des différents ouvrages (pour les leçons-synthèses et les évaluations).

Programmes 2016: Choisir entre "Faire de la grammaire au..." et "Grammaire au jour le jour" de F. Picot - Ed Canopé et Ed Nathan

Télécharger « Comparaison des progressions ce2 cm1 cm2.pdf »

Maintenant, vous avez toutes les cartes en main pour faire votre choix!

Retrouvez les différentes ressources pour Faire de la grammaire et Grammaire au jour le jour en cliquant sur les images:

Faire de la grammaire (à partir de l'ouvrage de F. Picot)

8 pensées sur « Programmes 2016: Choisir entre « Faire de la grammaire au… » et « Grammaire au jour le jour » de F. Picot – Ed Canopé et Ed Nathan ! »

  1. Audrey
    dit :

    Merci pour cet article et le tableau qui complète très bien l’explication de Mme Picot. Ayant des élèves en difficulté, Mme Picot m’avait convaincue pour La grammaire au jour le jour.


  2. Lala78
     dit :

    Extra ton tableau ! je reste sur mon choix !!


  3. maikresse72
     dit :

    Merci ma lala !

  4. IsaLM
    dit :

    Merci, merci
    Je vais démarrer avec la grammaire au jour le jour ayant des CM1-CM2 avec des niveaux très différents et je garderai mes CM1 en CM2 l’année d’après


  5. brigade24
     dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette vue synthétique des différentes progressions. Ayant 1 CE2 l’an prochain (au moins pour le 1er trimestre) TRES hétérogène j’avais tout d’abord opté pour « La grammaire au jour le jour », je l’ai donc acheté. Puis Mme Picot m’a convaincue de choisir l’ouvrage dévolu au cours simple. Je l’ai donc téléchargé sur le site de canopé ce qui est beaucoup plus économique que d’acquérir le support papier. Et c’est finalement une bonne chose : les textes dans l’ouvrage en cours simple sont moins denses du point de vue sémantique ce qui me permettra de différencier pour les plus fragiles. La progression est également plus « douce ». Et si les  plus à l’aise s’ennuient vraiment, je pourrais toujours leur donner des exercices complémentaires ou plus ambitieux ou carrément les faire basculer sur l’autre ouvrage.

  6. Axellana
    dit :

    J’ai fait la même que toi brigade24. J’ai un CE2 l’an prochain. J’avais acheté La grammaire au jour le jour mais hier j’ai téléchargé le cours simple. Ce qui m’embête c’est que les versions word ne seront dispo que le 1er septembre…


  7. brigade24
     dit :

    Bonjour Axellana,
    Les exercices sont déjà intégrés au pdf mais c’est vrai que c’est moins pratique qu’une version word pour une remise en page. En revanche, les textes, textes transposés, collectes et évals sont déjà sous word sur le site. Les as-tu vus ?

  8. JeanneA
    dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour tout le travail réalisé et fourni sur la Grammaire au jour le jour que tu m’as vraiment convaincue d’utiliser cette année avec mes CM1-CM2.
    Je souhaitais te demander si travaillais la production d’écrit avec tes élèves uniquement à partir de la méthode Picot ?
    Les activités proposées me semblent vraiment intéressantes et un bon moyen de réinvestir les notions vues durant la semaine. Donc je pensais les utiliser en jour 4 comme le préconise la méthode.
    A côté, je pense peut être mettre en place un « jogging d’écrite » en rituel quotidien de 15 minutes pour privilégier l’écriture créative.
    Merci encore

    maikresse72

    Mercredi 10 Août à 12:10

    Je fais de la production d’écrits en plus de la méthode, évidemment. 🙂
    Jogging d’écriture, c’est intéressant. Ici je complète avec la prod d’écrits en lien avec la litté (voir l’article concernant les documents élaborés par l’IA72 sur littérature-lecture-compréhension).

La Grammaire au jour le jour – Ed nathan : Leçons sous forme de « cartes mentales » par MP

MP avait élaboré pour ses élèves des traces écrites sous forme de carte mentale pour ses élèves l’an dernier. Lors de la sortie de l’ouvrage « Grammaire au jour le jour » et de l’annonce du chantier collaboratif mis en place pour proposer des documents annexes à cette méthode, elle a répondu présente et a proposé de mettre à jour ses cartes mentales par rapport aux nouvelles attentes des IO2015. Voici donc les différentes cartes concoctées par elle selon l’avancement des leçons au fil de l’année.

A vous de voir si vous faites copier les cartes ou si vous les donner « toutes prêtes » à vos élèves, si vous les utilisez en affichage pour mémoire de travail… Certaines fiches sont « à étapes » car les leçons sont scindées en plusieurs parties dans les différents guides et donc on doit compléter la leçon au fur et à mesure.

Les phrases « exemple » sont celles de la méthode « La grammaire au jour le jour », il faudra donc éventuellement modifier pour mettre les phrases liées à la méthode simple que vous utiliserez aux celles d’une autre année pour la triple niveau.

N’hésitez pas à commenter cet article afin de faire évoluer ces présentations des leçons. 🙂

 

Le verbe: Télécharger « 01_Le verbe.pdf »

Le sujet: Télécharger « 02_Le sujet.pdf »

Le présent: Télécharger « 03_Le présent de l’indicatif.pdf »

Les compléments de phrase: Télécharger « 04_Les compléments de phrase.pdf »

Le GN: Télécharger « 05_Le GN.pdf »

Le GN et adjectif: Télécharger « 06_Le GN & Adjectif.pdf »

Le GN, l’adjectif et le complément du nom: Télécharger « 07_Le GN & Adjectif & CN.pdf »

L’imparfait:  Télécharger « 08_L’imparfait.pdf » ou Télécharger « 08_L’imparfait_simplifié.pdf »

Le passé composé: Télécharger « 09_Le passé composé.pdf » ou Télécharger « 09_Le passé composé_simplifié.pdf »

Le complément du verbe : Télécharger « 13_Le complément du verbe.pdf »

L’attribut du sujet: Télécharger « 10_L’attribut du sujet.pdf »

Phrase affirmative / phrase négative:Télécharger « 11_La phrase affirmative négative.pdf » et Télécharger « 11bis_Type et forme de phrase.pdf »

Passé simple: Télécharger « 12_Le passé simple.pdf »

Le futur: Télécharger « 14_Le futur de l’indicatif.pdf »

Pour compléter les leçons: visionnez les vidéos des fondamentaux ICI

Retrouvez les autres ressources pour Faire de la grammaire et Grammaire au jour le jour en cliquant sur les images:

Faire de la grammaire (à partir de l'ouvrage de F. Picot)

Mise à jour le 03/08/2016 -> lire ce commentaire de MP pour plus d’explications 🙂

  1. MP
    dit :

    Bonjour, Merci à tous pour vos commentaires.
    Le logiciel utilisé est effectivement ImindMap et il n’est pas gratuit.
    La carte du présent à été corrigée (com 8 de Panda)
    La carte sur la phrase négative : j’ai rajouté une flèche pour faire comprendre que les phrases de la case « négative » sont des transpositions des phrases de la case affirmative (com 9 de Panda)
    La carte sur le passé simple : le u de distingua à été mis en couleur (com 10 de Panda)
    Pour le verbe aller, j’ai modifié le passé simple et l’imparfait mais pas le futur (com 10 de Panda), car au futur, il est étudié avec les autres verbes et non pas avec les verbes en -er (radical modifié).
    Les modifications ont été envoyées à maikresse72.
    Et je rajoute une petite réflexion personnelle sur le fait de faire dessiner ou pas par les élèves les cartes.
    Ça fait plusieurs années que je pratique les cartes mentales, et mon objectif est qu’en fin de CM2, ils arrivent à les créer par eux-mêmes.
    En classe, je les élabore avec eux. Mais (car il y a un mais), les élèves ont souvent du mal à appréhender l’espace de la feuille pour dessiner une carte équilibrée, même avec un modèle, même avec un brouillon. J’ai essayé plusieurs méthodes (canevas, copie avec modèle, élaboration au fur et à mesure, …), mais le résultat ne me satisfait pas toujours pour une trace écrite qui à mon sens doit être agréable à lire/regarder, claire et bien organisée. Donc les élèves font une carte une fois que la structuration a été faite et avant qu’on regarde ensemble la trace écrite qu’on pourrait faire. Je note au fur et à mesure de la structuration les idées importantes au tableau. Mais ensuite, je leur donne celle qui a été faite ensemble avec l’outil. Certains la refont et gardent la leur, d’autres préfèrent utiliser celle faite ensemble, et d’autres préfèrent la leçon sous forme de texte ou de capsule, ça dépend de quel type de  mémoire ils se servent majoritairement (visuel, auditif, kinesthésique, …)
    Si vous avez d’autres remarques, n’hésitez pas !
    Bonne journée.
    MP

« Conduire une transposition » à partir de Faire de la grammaire – Grammaire au jour le jour – F. Picot

Il arrive souvent qu’on me pose des questions sur les transpositions: « qu’est-ce que c’est? » « comment ça marche? » « comment tu fais toi dans ta classe? »… Alors, voilà, j’ai essayé, tout simplement, en reprenant les explications de Françoise Picot et en y ajoutant mon fonctionnement de vous donner une trame que j’espère lisible.

J’ai opté pour la notation des consignes à donner aux élèves en prévoyant aussi des commentaires sur ce que l’enseignant fait à ce moment-là, ce qu’on attend des élèves et sur le matériel à prévoir.

N’hésitez pas à faire vos commentaires, à donner vos fonctionnements, vos idées pour améliorer ce moment de transposition.

Clic pour télécharger « Conduire une transposition de texte.pdf »

Et pour rendre encore plus explicite le tout, une vidéo de Mme Picot sur le sujet:

Quelques ajouts suite aux commentaires sur l’article sur l’ancien blog:

  1. Le texte remis aux enfants a un espacement suffisant entre les lignes pour souligner + noter les changements.
  2. Le texte au tableau peut être sur tbi, tni, vpi, tnwii ou projeté simplement sur un tableau blanc classique.
    A défaut, il peut  être simplement écrit au tableau « classique » (mais c’est plus fastidieux pour l’enseignant…). Si il est simplement projeté sur tableau blanc classique, je recommande d’utiliser un clavier + souris sans fil qui peut être déplacé dans la classe et utilisé par les élèves pour « écrire » la transposition sous les mots. Cela permet de rendre le travail « interactif » d’une certaine façon. Cela permet aussi de travailler l’usage du clavier et de la souris 🙂 .
  3. Pour la numérotation des lignes, je ne numérote pas en amont: j’apprends aux élèves à numéroter les lignes lorsque l’on revoie en début d’année la différence ligne / phrase.
  4. Pour les supports élèves, chacun fait selon ses préférences et le matériel disponible dans son école donc difficile de dire quoi prendre. Dans ma classe: textes + transpos dans un porte-vues avec les leçons de français. Les collectes dans un « carnet de collectes » comme expliqué dans un autre article.