MHM… mon rangement dans la classe

MHM… mon rangement dans la classe

En mai dernier, après presque une année de MHM, je faisais un point pour présenter mon retour d’expérience. Expérience concluante car avec ma super binôme, nous repartons pour une seconde année avec MHM. Et nous serons rejointes par une nouvelle collègue de l’école qui testera avec les Ce2-Cm1. 🙂

Dans cet article, point retour sur mon organisation au sein de la classe et sur le rangement matériel et son évolution ! J’annonce : article long car beaucoup de photos qui demanderont sans doute plus d’explications et donc je complèterai l’article en fonction des commentaires.

Dans la classe…

J’ai commencé par installer un petit espace maths : 3 cagettes de pommes empilées récupérées de ma sœur, un chariot à roulettes (de chez Ikea) et le dessus d’un meuble… Petit à petit, tout s’est bien rempli! Pour l’an prochain, il faut songer à agrandir l’espace maths, le réorganiser afin que le tout soit plus accessible directement aux élèves. Lors des phases d’ateliers, je préparais sur une table matériel ce qui devait servir pour chaque groupe d’atelier. Pour l’an prochain, je pense que je préparerai plusieurs « espaces », comme fait en fin d’année, afin que chaque groupe se dirige vers une place définie pour y trouver son matériel et ainsi fluidifier les déplacements dans la classe.

Je travaille en semi-flexible (si on peut appeler ça comme ça car j’avoue volontiers n’avoir pas lu d’ouvrages particuliers sur le sujet et faire des tests d’organisation en m’adaptant à mes élèves, leurs besoins et mes envies. Si vous voulez en savoir plus sur le flexible teaching, je vous conseille de faire un tour chez ma copine Maisquefaitlamaitresse). Le semi-flexible, dans ma classe, correspond au fait que les élèves peuvent utiliser tous les espace de la classe pour travailler lors des phases d’ateliers : les tapis, les bancs, ilot de tables etc. Tant que le travail est fait et que le niveau sonore reste correct, ils peuvent s’installer à peu près où ils veulent et comme ils veulent (là encore, c’est affaire de chacun car chacun sa tolérance au bruit… et surtout, ça se prépare et explique avec les élèves avant d’en arriver là!). Les groupes investissent donc un espace (de leur choix mais parfois imposé si le groupe est avec moi) et réalisent les tâches prévues pendant une durée définie ensemble et affichée soit sur le TBI, soit sur le timer. Lorsque la sonnerie retentit, c’est le signal pour tous de ranger le matériel et de se regrouper pour passer à la suite. Nous alternons donc au cours de la journée différentes phases avec « chacun sa place » (et son casier) et « une place pour travailler »…

Dans le chariot…

Dans le chariot à roulettes, j’ai rangé tous les fichiers de maths : problèmes, circulo, ville au trésor, calcul d’aires etc. Ces fichiers ne seront pas réimprimés chaque année (gain de temps, gain de papier), les élèves n’écrivent pas dessus. Ils sont sortis lorsque les élèves en ont besoin (sur la table d’activité) ou bien lors de phase de régulation, chacun peut aller chercher ce dont il a besoin.

J’ai choisi de faire travailler les élèves directement dans leur cahier du jour. Ainsi, ils indiquent le nom du fichier et le numéro d’exercice puis réalise l’exercice. Lors de la correction dans le cahier, j’ajoute dans la marge un point vert ou un point rouge pour leur indiquer la réussite ou non à l’exercice. Si ce n’est pas réussi, ils pourront ainsi recommencer. Je laisse le droit à 3 essais. Ensuite, ils réaliseront l’exercice avec moi lors d’une phase de travail ou de régulation.
Pour suivre leur avancée, chaque élève a une fiche de suivi sur laquelle il pointe ses différents essais en fonction des marques laissées dans son cahier : cela permet à l’élève de reprendre facilement et rapidement son avancée. De mon côté, j’ai une grille de suivi, par fichier, pour voir le rythme d’avancement et ainsi mieux planifier les régulations.

Dans le coin maths…

Avec MHM et le travail en ateliers, il a fallu trouver quelques astuces pour organiser et ranger les différents jeux et autre matériel nécessaire à la méthode. En quelques photos, un tour du rangement matériel et donc de mes petites boites. 🙂

– Les premiers jeux « La grande course » et « Le voyage spatial » : je place dans la boite les cartes, la règle et les dés nécessaires.

– Le multiplidé : une boite pour tous dans laquelle on vient choisir des crayons de couleur, un sablier, la règle, les dés et une grille bien sûr!

– Le jeu de l’omelette : dans une des boites, les cartes nécessaires; dans toutes les boites la règle et surtout des points de couleur pour s’y retrouver par groupe. Des cartes de rab sont rangés dans le casier à tiroirs.

– un casier à tiroirs pour ranger les petites cartes de jeux: dominos des fractions, dépasse pas 1 et cartes omelettes supplémentaires

 

– les ceintures de calcul de Charivari : ajoutées en cours d’année pour une meilleure organisation en calculs posés. Dans cette boite se trouvaient des mini boites dans lesquelles sont rangées des dés et autres pions notamment…

 

J’ai fait un tour rapide de tout ça, photos prises avant mon départ en vacances donc je n’ai pas accès au matériel dans l’immédiat, mais je réponds aux commentaires pour enrichir l’article. 🙂

9 thoughts on “MHM… mon rangement dans la classe

    1. Pour les ceintures, je remplace les activités où sont prévus des calculs différenciés par niveau par les entraînements ou passation de ceinture. Je laisse aussi des temps spécifiques (je prévois à la rentrée un créneau de 30 min pour travailler en demi groupe sur soit ceintures soit arts visuels, en rotation). Et puis, pendant les regulations, selon les besoins, je laisse aussi la possibilité de travailler les ceintures.

  1. Je commence à m’y mettre et je vois que l’organisation est super importante. Les boîtes avec les étiquettes dessus par exemple est une super idée. Je réfléchis à comment organiser ma classe d’autant plus que j’ai un double niveau CE2/CM1 cette année et qu’en décloisonnement j’aurai des CE1/CE2 que je dois pouvoir accueillir, d’où mon problème pour les tables ! car comme toi j’aimerai m’organiser en îlots avec un u central et trouver la place pour un coin maths ! Tes photos me donne une meilleure idée, je t’en remercie et je vais essayer de m’en inspirer mais je pense que la première année avec cette organisation et cette méthode MHM va nécessiter des adaptations ! bonnes vacances !

    1. C’est le but de mon pseudo reportage photo: aider à visualiser mon cheminement et comment j’ai organisé et ce que je veux améliorer pour la suite. Si cela t’aide à te projeter j’en suis ravie.

  2. génial c’est vrai que les photos parlent plus!! j’ai testé l’an dernier la MHM et j’y retourne avec plaisir cette année. Cela dit ton organisation me plait beaucoup…. quel est le format des petites boites en plastique que tu utilises? merci en tout cas ça aide tellement de te lire!!

Laisser un commentaire