« La grammaire au jour le jour » de F. Picot – Qu’est-ce que c’est? – Mes premières impressions

« Faire de la grammaire au ce2-cm1-cm2 »

change de nom et devient « La grammaire au jour le jour »

http://www.icone-gif.com/gif/planetes/etoiles/tournante016.gifCette édition de Françoise Picot est conforme aux programmes 2016

  • Tout d’abord, quelques informations sur l’ouvrage, la méthode :

– Cela correspond à l’année 2 élaborée sur lea.fr par Françoise Picot et testée en classe par des collègues au fil de l’année. Il y a donc eu un feedback qui a permis à Mme Picot de réajuster certains exercices, certains fonctionnements.

– Qui dit année 2, fait se demander « et je fais comment l’an prochain? ». Réponse: sur lea.fr, Mme Picot va remettre aussi à jour l’année 1 et l’année 3. Même démarche, textes et exercices etc différents. On peut tourner sur 3 ans. Il faudra s’abonner à lea.fr pour bénéficier des documents (qui comprendront docs élèves ET enseignants).

– « Oui mais, à la rentrée, le Ce2 fait partie du cycle 2… » -> Et donc, plus jamais il n’y aura de classe de ce2-cm1? ou de ce2-cm1-cm2?
Bien évidemment, ces classes vont continuer d’exister et merci à Mme Picot d’avoir imaginé la réalité du terrain et de proposer des ressources adaptées à la réalité du terrain ET conforme aux IO2015.

– L’ouvrage est utilisable pour une classe de Ce2-Cm1 mais aussi Cm1-Cm2 mais aussi Ce2-Cm1-Cm2 et pourquoi pas en « niveau simple » comme une différenciation !

  • Mes premières impressions sur la nouvelle édition [paru le 09/06/2016 – tout juste reçu!]:

– ouvrage clair, « joli » et plus lisible que les versions précédentes. Il y a de la couleur, on repère les différents éléments facilement.

– les programmations et progressions sont détaillées: le travail est découpé sur l’année « jour après jour » comme l’indique le titre de la méthode

– un point est fait en début d’ouvrage sur les terminologies en grammaire: ceux qui peuvent avoir du mal avec certains points seront rassurés, tout leur est expliqué.

– il y a moins de textes, moins d’exercices d’application, le travail est davantage étalé et donc moins dense que les éditions précédentes. Cela permettra plus de souplesse et de remédiations quand c’est nécessaire.

– les évaluations ont été découpées et interviennent plus régulièrement: on compte 10 évaluations en ce2 et cm1 – 11 en cm2

– à la fin de l’ouvrage: le « cahier de l’élève ». Ce à quoi chaque leçon doit ressembler (photocopiées ou copiées ou complétées par l’élève… cela sera au choix de chacun) et ce à quoi la collecte finale par niveau, par notion doit ressembler.

– les synthèses sont intégrées au fil de l’ouvrage, au moment où on doit les proposer aux élèves et non plus en fin d’ouvrage. Cela permet vraiment d’utiliser son ouvrage en classe, de l’avoir sous la main en utilisation directe et de lui suivre page après page. Cela représente un gain de temps et une organisation facilitée dans la gestion et préparation de classe.

– grâce au code couleur, jour après jour, on sait quoi faire avec chaque niveau et surtout quoi dire, quoi faire faire aux Ce2 lorsqu’on poursuit avec les Cm1 et ainsi de suite pour les Cm2. Aucun niveau ne se trouve délaissé et il n’y a pas besoin de prévoir autre chose « en plus – à part » pour les moments où on doit travailler plus avec un groupe que l’autre (et que forcément, les ce2 ont besoin de plus de temps, de plus d’entrainement sur certaines notions « neuves »)

– on peut même imaginer utiliser l’ouvrage en niveau simple et proposer les exercices du niveau inférieur pour les élèves de Cm1 et Cm2 les plus en difficultés. On peut aussi donner aux élèves de Ce2, de Cm1 les plus en avance le niveau supérieur…

Bref, vous aurez compris que ce nouvel ouvrage me satisfait pleinement dans sa première « lecture ».

J’en dirai donc davantage quand je l’aurai un peu plus investi.

Lu et épluché, trouvez les divers documents associés dans le bandeau récapitulatif: ICI

@ très vite donc !

Textes et textes transposés - La grammaire au jour le jour / F. Picot

17 pensées sur «  »La grammaire au jour le jour » de F. Picot – Qu’est-ce que c’est? – Mes premières impressions ! »

  1. Cecilez
    dit :

    Convaincue encore plus. Je le commande tout de suite.

  2. sandrinet
    dit :

    Bonjour,
    Pouvez-vous m’expliquer à quoi correspond « année 2 » et du coup « année 1 » et « année 3 »?
    J’aurai une classe de CM2 l’année prochaine et je ne sais pas si ce livre correspondra…
    Merci

    maikresse72

    dit :

    Si tu l’utilises en « niveau pur » et que tes collègues utilisent autre chose, alors tu n’as pas besoin de changer de textes chaque année puisque tes élèves n’auront pas travaillé dessus dans les années précédentes. Par contre, si tes élèves ont déjà travaillé la méthode via cet ouvrage, alors il faudra changer les textes l’année suivante. Et comme cet ouvrage permet de couvrir du ce2 au cm2, il faut donc « 3 années » de travail 😉

  3. IsaLM
    dit :

    Merci pour tes explications. Livre commandé via ton lien

  4. annala
    dit :

    Est-ce qu’elle fera une édition CE1-CE2? D’après l’éditeur NATHAN c’est non. Alors j’ai commandé l’ancien titre CE1-CE2 chez SCEREN-CANOPE mais il ne sera pas disponible tout de suite : pourquoi???Va comprendre Charles, va comprendre…

  5. maikresse72

    dit :

    C’est l’édition 2014. Elle est en réimpression mais ne sera pas actualisée. Mme Picot a prévu une mise à jour mais uniquement sur lea.fr (il faut donc être abonné pour y accéder) et pas avant mi-juillet au mieux pour le coup… Si tu veux utiliser la version 2014, elle est déjà accessible sur lea.fr en s’abonnant. Il faut se rendre dans « travail collaboratif » et chercher l’intitulé « faire de la grammaire ce1-ce2 année 1 » et le même pour « année 2 ». 😉


  6. Samarian
    dit :

    Pour moi qui ai un cours simple, ai-je un intérêt à acheter cette méthode?

  7. maikresse72

    dit :

    tout dépend de ce qui est utilisé dans les autres classes… et du fait que tu aurais des possibilités de changer de niveau dans les années à venir etc.
    Pour moi, cette méthode en cours simple (en cm1 ou en cm2) permet d’apporter une différenciation en terme de demande et de quantité en utilisant les exercices du niveau inférieur. Après, pour les élèves dys-, il faudra certainement des aménagements supplémentaires mais là, déjà, c’est plutôt pas mal je trouve 😉

  8. cdes
    dit :

    Bonjour, j’ai eu la chance de participer au groupe de travail avec Mme Picot pour tester l’année 3 en ce2-cm1-cm2, donc la même méthode que cet ouvrage mais des textes différents. Et franchement je vous le conseille!! Excellent pour la différenciation, pratique et précis, riche et varié! Bref trop bien  et les résultats avec les élèves sont visibles!
    (si ça intéresse je vais revendre mon exemplaire ce1-ce2 état neuf, acheté l’an dernier!  et sûrement aussi le cm1-cm2)

  9. Ido96
    dit :

    Bonsoir,
    Je viens de lire tes commentaires. Ma collègue et moi souhaiterions utiliser cette méthode à la rentrée prochaine.
    Tu parles d’année 1 , 2 et 3, il existe donc trois manuels différents?
    Merci d’avance pour ta réponse et pour tout ton partage;


  10. Charivari
     dit :

    Hello !
    Je suis quand même déçue que rien ne soit prévu pour la vidéo projection, et que l’on soit un peu « forcés » de passer par léa.fr les autres années (mais j’ai peut-être mal compris ?)

  11. cdes
    dit :

    Pour l’instant il n’y a que l’année 2 de mise à jour sur les nouveaux programmes et qui est donc éditée. Les autres années le seront ensuite. Mais peu importe l’ordre si vous n’avez pas encore utilisé cette méthode, les numéros sont juste des repères pour une progression spiralaire sur un triple niveau. Personnellement j’ai fait l’année 3 et je redémarre l’an prochain avec l’année 2!
    Les deux autres années sont bien accessibles sur Léa.fr car c’est dans leurs groupes de discussions qu’elles ont été « testées ».  (j’ai fait parti de l’année 3) D’ailleurs les commentaires peuvent être utiles aussi.
    POur la vidéoprojection on fabrique et quelques blogs ont de bonnes trames!

  12. Stéphanie
    dit :

    Bonjour,
    Je travaille dans une école bilingue français/basque. J’ai une classe de CM1/CM2 à mi-temps mais je dois couvrir tout le programme en EDL. Je vais les voir le lundi, le mercredi 1 semaine sur 2 et le jeudi. Pensez-vous que je puisse utiliser cette méthode ?

    maikresse72

    Dimanche 12 Juin à 13:04

    Ça me semble un peu juste mais si tu ne fais que l’EDL sans vocabulaire, ni productions d’écrit, ça doit pouvoir se tenir… Il faudra que tu adaptes la progression, voilà tout. 🙂

    Vouvette69

    Lundi 13 Juin à 06:22

    Je l ai fait cette annee sur deux jours et demi! Je travaillais uniquement grammaire conjugaison! Je mettais un peu plus de temps pour approfondir certaines notions mais je continue cette annee la méthode avec des cm1/cm2, toujours sur deux jours et demi!

    maikresse72

    Lundi 13 Juin à 20:29

    Bah oui, c’est exactement ça Vouvette69. Si tu laisses de côté la production d’écrit, le vocabulaire, tu dois pouvoir fonctionner en temps partiel avec la méthode (faut juste travailler la progression en fonction…).
    Eh eh, la progression, je l’ai finie hier soir, je la mets prochainement, quand j’aurais ajouter l’orthographe etc.


  13. Craie hâtive
     dit :

    Merci pour ces précisions !

  14. Stéphanie
    dit :

    Merci pour vos réponses ! Je vais me laisser tenter par la méthode 🙂

  15. Virginiel
    dit :

    merci pour toutes ces informations sur cette nouvelle édition 🙂

  16. lisebert
    dit :

    Ton analyse pointue de l’ouvrage me convaint encore plus de me jeter à l’eau.
    pas facile de se projeter sur une semaine de travail mais il n’y a pas de raison qu on n’y arrive pas.
    Merci en tout cas pour ton article.

  17. Faerychild
    dit :

    Bonjour, cette méthode couvre-t-elle le programme de vocabulaire et production d’écrit ou bien faut-il en faire en plus en parallèle ?
    Merci pour cet avis très intéressant et qui donne envie de se lancer !

    V

    Lundi 20 Juin à 19:24

    en vocabulaire, il faut injecter les leçons car il y surtout des exercices. En production d’écrit, personnellement je n’ai pas tout suivi, je faisais ce qui me plaisait et par ailleurs je faisais d’autres choses en lien avec les sorties, les lectures… Je ne saurais pas dire si ça couvre tout le programme, mais ce qui est bien c’est que ça lie la grammaire à la production d’écrit et il y a qqch pour chaque semaine. Dans les nouveaux programmes, il faut écrire tous les jours je crois et des écrits courts donc surement des petites choses à rajouter seraient bienvenues. Enfin je suppose, c’est encore assez flou pour moi…

2 thoughts on “« La grammaire au jour le jour » de F. Picot – Qu’est-ce que c’est? – Mes premières impressions

  1. Merci encore pour ton énorme boulot. Je me sers de tes flipchart depuis le début de l’année.
    Un petit soucis avec celui de synthèse G4 sur le complément du nom : impossible de le télécharger alors qu’avec les autres je n’ai pas de problème. Peut-être y-a-t-il un problème avec le lien?
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons