La grammaire au jour le jour TOME 2 / F. Picot – Documents des élèves: textes, collectes, exercices…

   Le travail proposé porte sur l’ouvrage « La grammaire au jour le jour – TOME 2« , adapté IO2015, qu’il est nécessaire de posséder. Ce ne sont que les documents destinés aux élèves qui sont proposés ici pour une utilisation plus aisée de cette méthode en classe.

 

La sortie du Tome 2 de La Grammaire au jour le jour de Françoise Picot est prévue le 24 mai. Vous trouverez ci-dessous quelques documents, remis en page par mes soins, qui sont dans la version « numérique » actuelle de lea.fr .

J’ai bien évidemment commandé mon ouvrage et attend impatiemment le passage du facteur Happy-Grin .

Ces documents seront complétés et actualisés avec votre aide pour la relecture lorsque l’ouvrage sera disponible!

C’est pourquoi, pour le moment, vous ne trouverez QUE les versions « tous niveaux » – pour l’enseignant. Les documents spécifiques pour chaque niveau seront diffusés après vérification, correction et relecture de la version 1 que vous trouverez ci-dessous.

Cet article a donc vocation à être enrichi dans les semaines à venir et je compte sur vous pour apporter votre pierre à l’édifice! Star Struck

 

à venir début juin

à venir courant juillet

Les collectes:

  • Qu’est-ce que c’est? A quoi ça sert? Comment on fait? : clic par ICI
  • Sommaire du « cahier de collectes » :Télécharger « Sommaire du porte-vues EDL Ce2-Cm1-Cm2.pdf »
  • Cahier de collectes entier à imprimer en livret A3 et agrafer comme indiqué dans l’article « comment on fait? » (sur une idée de Guillaume via FB). Le sommaire peut être imprimé à part et collé sur une couverture en carton type dossier : Ce2 Cm1Cm2
  • 4 versions différentes: une par niveau + une « tous niveaux » (pour l’enseignant comme repère
  • Police utilisée : Century gothic.
  • Hauteur d’interligne 1,5 : Cela permet d’entourer, souligner, écrire en bout de ligne… Différentes opérations à effectuer lors des phases de leçons ou des phases de préparation à la leçon.

Les textes:

  • 4 versions différentes: une par niveau + une « tous niveaux »
  • Police utilisée : Andika basic (adaptée pour les élèves dys).
  • Hauteur d’interligne 1,5 : Cela permet lors de la transposition avec les élèves de souligner les changements entendus à l’oral ; puis de faire une recherche / proposition d’écriture des verbes (notamment) transposés au crayon à papier sous les changements [bien faire écrire le verbe + sujet]. Lors de la validation collective, ou avec le texte transposé sous les yeux, les élèves sont invités à corriger leurs hypothèses… Les propositions peuvent aussi être faites sur ardoise, selon le niveau, les envies de chacun
    → Ils ont été réalisés pour pouvoir être imprimés en recto-verso et se glisser dans un porte-vues mais peuvent être collés dans un cahier ou autre selon votre matériel.→ Sous le texte : espace libre destiné à recevoir la transposition du texte (sur laquelle les élèves peuvent colorier les changements opérés).INFO + : suite à un échange avec Cécile: Je ne numérote pas les lignes à l’avance, volontairement. Ceci est un travail réalisé en classe, avec les élèves. Le texte projeté, sur lequel nous travaillons, est identique à celui présenté sur le polycop (projection pdf ou Activinpire). Cela permet ensemble de voir comment se repérer dans les lignes, les phrases et de numéroter ensemble lors des premières semaines. Ensuite, ce travail peut être donné à la maison, en amont, si vous donnez le texte à lire la veille par exemple (voire même donné lors de la relecture des transpos… et qui servira pour les activités suivantes sur les phrases).

Les exercices (format livrets):

 Les livrets, pour pouvoir être utilisés aussi bien par des élèves de ce2, de cm1 que de cm2 et en différenciation ne sont créés qu’en une seule version qui comporte des couleurs ET des étoiles. Vous pouvez donc utiliser les livrets en impression/polycopie noir et blanc sans aucun souci. Les étoiles (* / ** / ***) indiqueronnt le niveau d’exercices. 🙂 Par exemple, en niveau simple cm1 (comme évoqué sur edp), on pourra donner à un élève qui est en difficulté le niveau * et à un élève qui est plus à l’aise, plus rapide le niveau ***. Les autres élèves effectueront le niveau **.

→ Pour limiter la photocopie (et le collage papier/papier dans le cahier du jour) ainsi que pour favoriser la copie (copie de consigne incluse pour les plus « grands »), je poursuis la mise en place des « livrets » d’exercices reprenant les exercices du manuel. Ces livrets ont la même utilisation qu’un manuel de classe: ils regroupent les exercices liés à la méthode.

Dans ma classe, ils sont rangés dans des porte-revues. [On peut glisser (sans les abimer) jusqu’à une quinzaine de livrets perforeliés, au-delà, les livrets souffrent.] Les livrets sont ainsi distribués le matin par les élèves de service (en même temps que le manuel de maths) et sont ramassés le midi en même temps que les cahiers du jour. Les livrets et manuels de maths ont interdiction d’être rangés dans le casier, cela permet de limiter l’usure. 1 livret pour deux peut être suffisant. J’imprime la première page à part sur feuille cartonnée pour servir de couverture. Le reste peut ensuite être imprimé en recto-verso et perforelié. Attention au moment de lancer l’impression ! 🙂

 

Merci de signaler en commentaire (numéro de page – jour – exercice) toute coquille repérée.
Votre relecture est importante pour permettre la correction et mise à jour.