La grammaire au jour le jour TOME 2 / F. Picot – Documents des élèves: textes, collectes, exercices…

   Le travail proposé porte sur l’ouvrage « La grammaire au jour le jour – TOME 2« , adapté IO2015, qu’il est nécessaire de posséder. Ce ne sont que les documents destinés aux élèves qui sont proposés ici pour une utilisation plus aisée de cette méthode en classe.

 

La sortie du Tome 2 de La Grammaire au jour le jour de Françoise Picot est prévue le 24 mai. Vous trouverez ci-dessous quelques documents, remis en page par mes soins, qui sont dans la version « numérique » actuelle de lea.fr .

J’ai bien évidemment commandé mon ouvrage et attend impatiemment le passage du facteur Happy-Grin .

Ces documents seront complétés et actualisés avec votre aide pour la relecture lorsque l’ouvrage sera disponible!

C’est pourquoi, pour le moment, vous ne trouverez QUE les versions « tous niveaux » – pour l’enseignant. Les documents spécifiques pour chaque niveau seront diffusés après vérification, correction et relecture de la version 1 que vous trouverez ci-dessous.

Cet article a donc vocation à être enrichi dans les semaines à venir et je compte sur vous pour apporter votre pierre à l’édifice! Star Struck

 

à venir début juin

à venir courant juillet

Les collectes:

  • Qu’est-ce que c’est? A quoi ça sert? Comment on fait? : clic par ICI
  • Sommaire du « cahier de collectes » :Télécharger « Sommaire du porte-vues EDL Ce2-Cm1-Cm2.pdf »
  • Cahier de collectes entier à imprimer en livret A3 et agrafer comme indiqué dans l’article « comment on fait? » (sur une idée de Guillaume via FB). Le sommaire peut être imprimé à part et collé sur une couverture en carton type dossier : Ce2 Cm1Cm2
  • 4 versions différentes: une par niveau + une « tous niveaux » (pour l’enseignant comme repère
  • Police utilisée : Century gothic.
  • Hauteur d’interligne 1,5 : Cela permet d’entourer, souligner, écrire en bout de ligne… Différentes opérations à effectuer lors des phases de leçons ou des phases de préparation à la leçon.

Les textes:

  • 4 versions différentes: une par niveau + une « tous niveaux »
  • Police utilisée : Andika basic (adaptée pour les élèves dys).
  • Hauteur d’interligne 1,5 : Cela permet lors de la transposition avec les élèves de souligner les changements entendus à l’oral ; puis de faire une recherche / proposition d’écriture des verbes (notamment) transposés au crayon à papier sous les changements [bien faire écrire le verbe + sujet]. Lors de la validation collective, ou avec le texte transposé sous les yeux, les élèves sont invités à corriger leurs hypothèses… Les propositions peuvent aussi être faites sur ardoise, selon le niveau, les envies de chacun
    → Ils ont été réalisés pour pouvoir être imprimés en recto-verso et se glisser dans un porte-vues mais peuvent être collés dans un cahier ou autre selon votre matériel.→ Sous le texte : espace libre destiné à recevoir la transposition du texte (sur laquelle les élèves peuvent colorier les changements opérés).INFO + : suite à un échange avec Cécile: Je ne numérote pas les lignes à l’avance, volontairement. Ceci est un travail réalisé en classe, avec les élèves. Le texte projeté, sur lequel nous travaillons, est identique à celui présenté sur le polycop (projection pdf ou Activinpire). Cela permet ensemble de voir comment se repérer dans les lignes, les phrases et de numéroter ensemble lors des premières semaines. Ensuite, ce travail peut être donné à la maison, en amont, si vous donnez le texte à lire la veille par exemple (voire même donné lors de la relecture des transpos… et qui servira pour les activités suivantes sur les phrases).

Les exercices (format livrets):

 Les livrets, pour pouvoir être utilisés aussi bien par des élèves de ce2, de cm1 que de cm2 et en différenciation ne sont créés qu’en une seule version qui comporte des couleurs ET des étoiles. Vous pouvez donc utiliser les livrets en impression/polycopie noir et blanc sans aucun souci. Les étoiles (* / ** / ***) indiqueronnt le niveau d’exercices. 🙂 Par exemple, en niveau simple cm1 (comme évoqué sur edp), on pourra donner à un élève qui est en difficulté le niveau * et à un élève qui est plus à l’aise, plus rapide le niveau ***. Les autres élèves effectueront le niveau **.

→ Pour limiter la photocopie (et le collage papier/papier dans le cahier du jour) ainsi que pour favoriser la copie (copie de consigne incluse pour les plus « grands »), je poursuis la mise en place des « livrets » d’exercices reprenant les exercices du manuel. Ces livrets ont la même utilisation qu’un manuel de classe: ils regroupent les exercices liés à la méthode.

Dans ma classe, ils sont rangés dans des porte-revues. [On peut glisser (sans les abimer) jusqu’à une quinzaine de livrets perforeliés, au-delà, les livrets souffrent.] Les livrets sont ainsi distribués le matin par les élèves de service (en même temps que le manuel de maths) et sont ramassés le midi en même temps que les cahiers du jour. Les livrets et manuels de maths ont interdiction d’être rangés dans le casier, cela permet de limiter l’usure. 1 livret pour deux peut être suffisant. J’imprime la première page à part sur feuille cartonnée pour servir de couverture. Le reste peut ensuite être imprimé en recto-verso et perforelié. Attention au moment de lancer l’impression ! 🙂

 

Merci de signaler en commentaire (numéro de page – jour – exercice) toute coquille repérée.
Votre relecture est importante pour permettre la correction et mise à jour.

[News] Du nouveau chez Canopé: « J’entends, je vois j’écris » -> Orthographe Picot nouvelle version Cp-Ce1 et …

bientôt la sortie des autres niveaux !

Mme Picot est en train de remettre à jour ses ouvrages d’orthographe en lien avec les ouvrages de grammaire « Faire de la grammaire au …Ce2 / Cm1 / Cm2 » et « Grammaire au jour le jour« .

Le 1er opus de cette version « rénovée »  doit voir le jour
le 15 mai 2017 chez Canopé

et il s’agit de l’ouvrage « J’entends, je vois, j’écris » destiné aux CP et Ce1.

Cliquez sur l’image pour pré-commander sur Amazon

Sommaire et extraits de l’ouvrage: ICI

Les ouvrages de « Je mémorise et je sais écrire des mots  » Ce2, Cm1 et Cm2 vont aussi recevoir un « coup de jeune ». Ils  devraient être publiés d’ici à l’été.

Mieux encore, Mme Picot a annoncé qu’il y aurait une version double niveau Cm1-Cm2 à paraitre ! Celle-ci ne verrait le jour que fin aout, début septembre. Cependant, il semblerait qu’elle puisse envoyer les 1ers chapitres dans l’été en attendant la parution définitive de l’ouvrage… On peut même espérer que Canopé, comme l’an passé, publiera lui-même les 1ers chapitres. Cela permettrait à tous de démarrer l’année sereinement 😉

Cet article ne contient pas de ressource. Ce n’est pas non plus une publicité en soi. Je souhaite simplement partager mon enthousiasme devant cette bonne nouvelle qu’est la parution du 1er ouvrage d’orthographe Picot « rénové ». Dernièrement, Vous étiez nombreux à demander si une nouvelle version, une mise à jour serait proposée.
Et sinon, au passage, si tout va comme je veux ce weekend, je partagerai enfin mes premiers documents pour le « tome 2 de Grammaire au jour le jour » [qui seront révisés quand je recevrai l’ouvrage le 24 mai !]. A très vite donc !

[Les Outils Tice de Gilles] Démarrer la programmation en classe!

C’est parti pour une nouvelle contribution de @classegillestis, l’auteur « numérique » du blog. Retrouvez les précédents articles dans la rubrique NUMERIQUE.

Cette contribution a une « saveur » toute particulière si je puis dire car j’ai eu l’occasion de tester cette séance avec Gilles, son matériel et ses idées auprès de mes élèves! Les élèves ont adoré ce moment, cette petite surprise qui leur avait été réservée pour l’après-midi… Vous ne retrouverez dans cet article que la 1ère partie testée par mes élèves: programmation débranchée pour une initiation au code et une compréhension à l’aide de leur corps. Nous avons aussi testé la programmation de petit robot: Mbot et Jumping Parrot mais Gilles vous en parlera très certainement dans un prochain article Wink

Dans le document complet (à télécharger en fin d’article), sont développés les points suivants:

  1. Codage, programmation, algorithmie : kesako ?
  2. De la pensée informatique à l’informatique créative
  3. Ce que disent les programmes
  4. Le déroulement de la séance proposée (programmation débranchée puis pratique avec Scratch)
  5. Quelques ressources pour aller plus loin
  6. Les fiches pour les élèves (pour réaliser l’activité avec Scratch)

Maintenant, allons directement à l’essentiel et parlons ici de la séance de programmation:

1. Activité débranchée : « le robot idiot »

Dispositif / Matériel nécessaire :

– 25 plots plats type coupelles [à disposer en formant un carré 5×5  à défaut 16 plots en 4×4]

– 2 ardoises par groupe de 3 ou 4 élèves

– 2 plots type cône pour marquer le départ et l’arrivée

Principe :

Dans chaque groupe, 2 ou 3 élèves jouent les « programmeurs » et programment les actions permettant un déplacement pour aller du point de Départ au point d’Arrivée en utilisant un code établi ensemble. Ce programme sera exécuté par le dernier élève du groupe qui jouera le robot.

Phase 1 : découverte

Consigne : «  Vous avez devant vous le terrain de jeu d’un robot. Le robot part de ce cône (montrer le départ) et doit arriver ici (montrer le cône d’arrivée). Décrivez les actions successives que devrait réaliser ce robot pour rejoindre son plot d’arrivée en sachant que le robot se déplace uniquement de plot en plot et ne peut pas se déplacer en diagonale. »

Réponses attendues : « Il faut qu’il avance et puis après il tourne », « il avance de 4 coupelles tout droit puis il … » etc.

  • Un élève ou le maitre joue le rôle du robot afin de mettre en évidence l’importance de la précision et de la codification du langage utilisé.

Il est possible de faire une première approche où le robot agit en temps réel sous les consignes du groupe classe afin que les élèves se représentent ce qui est attendu. Ensuite, il est demandé au groupe de proposer un programme à l’oral dans son entier qui sera réalisé ensuite par le robot testeur.

Préciser que le robot ne peut avancer ET tourner en même temps. Lorsqu’il tourne, cela signifie qu’il pivot sur un quart de tour à gauche ou à droite.

Consigne : « Nous allons maintenant choisir ensemble un langage qui sera compris de tous ».

  • Se mettre d’accord sur les symboles codant les mouvements du robot (et éventuellement les actions)

                           Voici une proposition de langage qui peut être envisagé : 

Phase 2 : appropriation du langage choisi

Les élèves se placent en groupe de 3 ou 4 élèves. Un élève jouera le rôle du robot, les autres sont les « programmeurs ». Les points D et A sont changés afin d’établir un nouveau parcours.

Consigne : « Maintenant que nous nous sommes mis d’accord sur le langage à utiliser, proposez sur votre ardoise une programmation que votre robot va effectuer. Attention, votre programme doit être copié sur les 2 ardoises du groupe à l’identique car vous devrez remettre une de vos ardoises à votre robot afin qu’il effectue le parcours indiqué, l’autre vous servira à suivre et vérifier votre programme en temps réel. Vous avez 5 minutes de préparation.»

Durant cette phase :

  • Les élèves jouant le rôle du robot sortent ou sont isolés sans vue sur ce que préparent leurs camarades. La consigne leur est donnée de ne se déplacer que sur le code qui a été établi en commun auparavant et de refuser toute autre instruction. Ils devront suivre strictement ce qui leur a été demandé.
  • Les élèves « programmeurs » peuvent investir l’espace. Certains resteront peut-être en retrait pendant que d’autres joueront le rôle du robot pour mieux appréhender le parcours. Il est important de laisser les groupes réfléchir et proposer leur solution.

Au bout des 5 minutes, retour des robots :

Les programmeurs donnent l’ardoise contenant le programme à réaliser. Ils gardent en copie sur la seconde ardoise le même programme. Chaque robot exécute le programme imaginé par les élèves de son groupe en oralisant les commandes du déplacement écrit. Les élèves qui ont réalisé la programmation entourent fur et à mesure les actions effectuées afin de repérer celles qui posent problème.

  • Ce temps doit permettre de valider ou non le programme. Les élèves auront ensuite la possibilité de modifier leur programmation et de le retenter autant de fois que nécessaire avec leur robot.

Mise en commun :

Consigne : « Finalement, que faut-il faire pour permettre à notre robot d’exécuter la tâche que nous avions imaginée ? »
Réponses attendues : « bien réfléchir au parcours, imaginer que l’on est à la place du robot, être précis, faire par étape…. »

Institutionnalisation :
«  Pour réussir ma programmation, je dois respecter le langage du programme et anticiper toutes les étapes que devra réaliser mon robot. »

Prolongements possibles :

  • On place des points de passages obligés ou des bonus (balles ou autres objets) à récupérer sur le chemin.
  • Le robot suit un programme caché, les autres élèves doivent le retrouver en fonction des actions effectuées.

Il ne faut pas hésiter à reconduire cette activité autant de fois que besoin sous sa forme initiale ou sous les prolongements proposés. Une expansion du langage peut se faire à chaque reprise de l’activité (premières boucles, « si …alors… » Etc.)

 

2. La découverte de l’interface « Scratch »

Matériel :

  • vidéoprojecteur et recopie de l’interface vide
  • 1 ordinateur pour deux élèves (afin de faciliter les échanges) avec le logiciel Scratch 2.0 ou mblocky (Scratch Jr pour tablette)

         Phase 1 : Présentation rapide des différentes zones : changer les lutins, le décor, les blocs de programmation. (5’)

         Phase 2 : Vidéoprojection le programme à recopier.

  • Proposition programme niveau 2 #C3  [dans le .pdf, retrouvez aussi des exemples C1 et C2]

Consigne : « Selon vous, que demande-t-on au panda (ou au chat) de faire dans ce programme? »

Réponses attendues : « Le panda va dire bonjour, il va avancer… »

  • Le rôle de l’enseignant est ici de faire préciser et expliciter aux élèves leurs propos. « Comment le sais-tu ? Quels sont les éléments qui te permettent de dire cela ?… »

Il est important que les élèves puissent faire du lien entre les blocs présentés et les actions qui sont attendues. En anticipant ce qui est demandé, ils construisent le sens et pourront reproduire plus efficacement le modèle présenté.

Puis, une fois cette étape préalable réalisée, il faut mettre très rapidement les élèves à l’activité. En binôme, ils sont amenés à réaliser leur premier programme (cf fiche #C1, #C2 ou #C3)

         Phase 3 : Temps de réalisation (20 à 25’)

Les élèves doivent effectuer plusieurs tâches :

  • choisir les lutins
  • choisir l’arrière-plan
  • recopier à l’identique le programme
  • modifier des contenus de bloc
  • vérifier son exécution

 

Il leur est proposé aussi de modifier les programmes par amplification et modification du script afin de le personnaliser.

Le rôle de l’enseignant sera ici d’accompagner en répondant aux sollicitations des élèves, non pas pour donner la solution mais pour les guider vers elle par le questionnement. Il ne faut pas hésiter à laisser les enfants réfléchir, tâtonner dans leur recherche…  À travers cette activité, ils vont découvrir les différentes zones, les manipulations de blocs, les liens entre les types de blocs (mouvement,…) et les blocs qui les constituent, les emboitements, les modifications,

  Prolongements possibles:

Ce programme pourra servir de base à un travail d’écriture narrative en français ou à un travail de rebrassage en langues vivantes.

Cet extrait de l’article vous a plu? Alors téléchargez sa version intégrale en cliquant ici :

INFO: Pour installer Scratch en version offline (sans besoin de connexion internet): installez d’abord AdobeAir puis Scratch2

Il vous a vraiment plus et vous voulez en savoir plus sur la programmation à l’école?

Pour retrouvez les propositions des autres cybercollègues, cliquez sur l’image ci-dessous:

Et pour les ressources « papier »:

  • Nathan – Initier ses élèves à la programmation: des séances clé en main du ce1 au cm2 + des tutos en vidéos pour se former

  • 1, 2, 3 Codez par La Main à la pâte: séquences clé en main pour les 3 cycles

[Les Outils Tice de Gilles] Des applis pour une tablette bien équipée!

Et nous poursuivons avec le 4ème article de contribution de @classegillestis, l’auteur « numérique » du blog. Il s’agit du second article de la série « La boite @ClasseGillesTis ». Retrouvez les précédents dans la rubrique NUMERIQUE.

Dans cet article, Gilles vous propose ses applis préférées pour utiliser une tablette de classe bien équipée !

Afin de vous aider au moment de choisir vos applications, voici mes préférées, celles testées en classe, présentées référencées par domaine. Cette liste n’est pas exhaustive… J’ai privilégié le maximum d’applications gratuites mais certaines sont payantes. Les tarifs sont donnés à titre purement indicatif.

Gilles.

 

Les applis fonctionnent sur Ios et/ou Androïd, elles sont classées par domaines puis ordre alphabétique avec une indication de cycle. Cliquez sur les vignettes pour avoir un aperçu des différentes applis proposées et retrouvez en fin de l’article le lien pour télécharger l’article en pdf.

 

Retrouvez le document intégral au format pdf:

[News] Sortie du tome 2 de « La Grammaire au Jour le Jour » de F. Picot chez Nathan

Comme le blog était inaccessible dimanche 19 au soir (suite à une attaque de vilains bots sur la plateforme du Webpedago qui m’héberge)… je n’ai pas pu vous parler ici de la nouveauté annoncée !
Peut-être que vous êtes passé sur ma page Facebook et que vous avez déjà lu mon petit blabla à ce sujet mais au cas où vous auriez loupé l’info et comme j’avais promis que je viendrai en parler ici : Avez vu ce qui dispo en pré-commande? et qui arrive donc bientôt?

Cliquez sur l’image pour pré-commander sur Amazon 🙂

Mais oui ! Il s’agit du tome n°2 de « La grammaire au jour le jour » de Françoise Picot qui sort chez Nathan le 24 mai prochain.

C’est une super nouvelle que la sortie d’un nouvel opus sur format papier !! Cela va permettre de varier les textes pour l’an prochain tout en gardant la même démarche pédagogique (que j’apprécie tant) comme expliqué dans cet article. Petite précision, suite aux nombreuses questions : il s’agit normalement des textes correspondant à l’année 3.

Ça vous enthousiasme aussi ?! Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à venir échanger et partager des ressources autour de l’ouvrage ici, discuter de vos attentes, de vos questionnements pour avancer ensemble.
Bien sûr, il est inutile (ou presque) de vous dire que je vais utiliser cet ouvrage l’an prochain et que je partagerai mes flipcharts et autres docs sur le blog

 

Ah oui, sinon, vous pourrez peut-être trouver + d’infos sur le site de Nathan : http://enseignants.nathan.fr/…/la-grammaire-au-jour-le-jour…